DASE'NTM

Désobéissances et micro-résistances.

Modérateurs : drÖne, LLB

Avatar du membre
Gwakaï
djeunz of ze room
Messages : 2
Enregistré le : 05 juin 2019, 13:45

DASE'NTM

Messagepar Gwakaï » 12 juin 2019, 00:03

Etre instit', c'est quelque chose... En tous les cas, c'est pas rien... Moi, j'y croyais un peu, aux "hussards noirs de la République".

Et puis, j'y suis allée.

15 ans que j'enseigne. C'est pas rien...

Le problème, dans tout ça, c'est qu'on m'avait pas expliqué qu'en plus des gosses, pour lesquels j'ai choisi cette voie, y avait aussi leurs parents, les directeurs, les collègues et pire que tout, la hiérarchie.

Moi, je suis prête à composer avec les parents, même les plus agressifs, les directeurs, même les plus abrutis, les collègues, même les plus imbéciles, mais pas avec la hiérarchie.

Avec eux, je ne compose pas. Je confronte, j'oppose, j'explose.

Car ils ne sont pas le commencement, mais bien la fin.

15 ans que j'enseigne. C'est pas rien...

Quand j'étais directrice, je me suis opposée au fichage des enfants dans Base Elève. Convoquée, menacée, sanctionnée.

Depuis que je suis enseignante spécialisée, je me bats contre l'administration qui refuse de payer mes frais de déplacements. Tribunal Administratif. J'ai gagné.

Aujourd'hui, la hiérarchie, m'impose de quitter mes écoles rurales, m'impose de ne plus me déplacer, m'impose de ne plus travailler. Parce que ce qui leur importe, c'est juste de ne plus avoir a être condamnés à me rembourser...

Les hussards sont en berne.

Ce qui me réjouis dans tout ça, c'est que le recteur m'a qualifiée d'"incontrôlable". J'apprécie le compliment.

Une reconnaissance institutionnelle des actions menées !

RASED* is not dead !



* Réseau d'Aides Spécialisées pour les Elèves en Difficulté



Avatar du membre
Otaku
Fioul Métal Jaquette
Messages : 317
Enregistré le : 03 nov. 2003, 17:32
Localisation : panam 91

Re: DASE'NTM

Messagepar Otaku » 12 juin 2019, 22:44

L'éducation nationale c'est géré comme une mauvaise entreprise. Travaille comme on te dit, pas cher et boucle la.
Tu n'es pas content tu démissionne.
Plus j'entends parler ma femme et plus je suis dégouté.
J'ai pas de recul par rapport à avant mais là c'est du portnawak et ça va pas s'arranger.


Exacte musique !! [beuar.gif]

Avatar du membre
drÖne
Présidictateur
Messages : 7491
Enregistré le : 05 oct. 2002, 22:35
Localisation : Présidictature de Drönésie Orientale
Contact :

Re: DASE'NTM

Messagepar drÖne » 12 juin 2019, 23:36

je suis un arrière petit fils de "hussard noir de la République"... et je n'ai pas réussi à échapper à mon destin de classe [mortderire.gif] Pourtant, j'ai tenté, hein, d'éviter l'éduc nat. Mais bon...

Dans le supérieur, les choses vont aussi de Charybde en Scylla. Je ne sais pas si ça peut te rassurer ou au contraire t’inquiéter. Mais la précarité fait rage (l'éduc nat est le principal pourvoyeur d'emplois précaires de France), de même que le processus de hiérarchisation qui avait pourtant été mis à distance avec mai 68 et la création des nouvelles universités. Mais là, on est revenu à un stade d’autoritarisme qui fait penser à une régression avant l'état de 68.

on a tous collectivement (et surtout les saletés de syndicats qui devraient fermer boutique et laisser la place aux coordinations...) manqué de pugnacité depuis 2000. Il aurait fallu faire des grèves dures, ne pas rendre des diplômes, ne pas faire passer le BAC, voire foutre le feu à des bâtiments, puisqu'il n'y a que comme ça qu'on peut se faire entendre dans ce pays. Mais au lieu de ça, on a tous été légalistes. et il a manqué de solidarité entre corps de l'éduc nat : quand les universitaires font grève, les collègues du secondaire ou du primaire ne bougent pas;, et vice versa. Alors que c'est un mouvement d'ensemble, concerté, de destruction des services publics et de re-féodalisation du pays. Les syndicats sont coupables, et victimes en même temps : à force de co-gestion, ils ont perdu toute légitimité sur le terrain, et plus personne ne se syndicalise. Ce qui fait qu'ils perdent en légitimité et s'enfoncent chaque fois plus dans la co-gestion...

Vivement la quille...


drÖne
d'où, chose remarquable, rien ne s'ensuit...


Retourner vers « > La Convergence des récalcitrants < »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron