Départ en Argentine : Penisula Valdés

Tout ce qui concerne les voyages, la connaissance de pays ou de cultures étrangères à la notre. Pour s'évader de la France...

Modérateur : drÖne

Avatar du membre
LLB
Haut fonctionnaire prussien
Messages : 506
Enregistré le : 06 oct. 2002, 16:14

Messagepar LLB » 07 nov. 2008, 21:24

Au fait Charlie, Gabriel l'ami chilien intervient le vendredi 14 à Jussieu tour 34-44 1er étage, mais comme nous ne sommes pas très organisés nous n'avons pas fixé encore l'heure. Je te ferai passer de toutes façons son texte, et je te précise dans la semaine.
Le Lion Bleuflorophage

c h a r l i e
Axis of evil
Messages : 281
Enregistré le : 08 janv. 2007, 23:07

Messagepar c h a r l i e » 08 nov. 2008, 22:30

Génial, à bientôt alors !

Avatar du membre
drÖne
Présidictateur
Messages : 7270
Enregistré le : 05 oct. 2002, 21:35
Localisation : Présidictature de Drönésie Orientale
Contact :

Messagepar drÖne » 12 nov. 2008, 02:28

Hola!

Ca fait deux semaines que je suis dans ma période : "vos gueules, les mouettes !". Ou plutôt : "la ferme, les goélands !". En fait, j'aide des biologistes à capturer des goélands, et c'est assez rigolo. D'abord, la procédure est assez drönésienne puisqu'on les attaque au canon, puis on leur enfonce des trucs dans le cul avant de les saigner à blanc. Bon, j'exagère un peu : on est entre écologistes, tout de même...

Les canons servent à lancer un grand filet :

Image

Je vous passe les détails, mais c'est de vrais canons à poudre, qui pèsent un âne mort, et il y a des kilos de matériel à transporter dans une zone qui n'est accessible que par mer ou à pied par un cañon. Donc, c'est assez sportif... On met une heure à installer le filet, on pose de la bouffe pourrie qui pue bien au centre d'une aire de capture où on espère que le filet va tomber, et on n'a qu'un seul tir possible parce que, pas cons les goélands, avec le boucan que ça fait, une fois le coup parti, ils se barrent en ricannant. D'ailleurs, ils ricannent sans arrêt en nous voyant arriver, parce qu'ils savent qu'ils auront à bouffer et qu'au mieux on en capturera quelques uns : ils savent repérer la zone de capture, et ils l'évitent, les empaffés !

Sinon, parfois, on arrive à en chopper quelques uns, et là on se marre car on les fait taire !

Image

Ensuite, les biologistes leur font des prises de sang, et des frottis vaginaux et annaux : pas à la clé de 12, façon machin, mais au coton tige. Ils n'aiment pas ça, ho la la non ! MAis on est les plus forts, nous, les humains, et comme on a les boules d'avoir poireauté 6 ou 7 heures en plein cagnasse avec rien d'autre à faire qu'attendre que ces cons veuillent bien passer dans la zone de capture bouffer du poisson pourri, on se venge ! gniiiiiiiiaaaaarrrk ! Gniiiiark ! Gnniark !

Sinon, on a souvent la visite de loups de mer rigolos qui se battent pour le pouvoir sur une île de 10 m sur 5 m, ce qui nous occupe durant quelques heures. Parfois, on ne capture rien, et on ne peut même pas tirer et faire du boucan : oh la la, on n'aime pas ça nous les humains quand ça fait pas "baoooouuum !" à donf avec le son qui se répercute sur les falaises et qui fait peur à tous les animaux du coin ! Pour les photos des loups, ça viendra mais là j'ai un coup de soleil terrible, et j'ai la flemme de les poster : plus tard...

Mais comme on est de bons écologistes, on les relâche ces cons de goélands, une fois leur virilité outragée ou leur virginité passé au crible de la science :

Image

Voili voila, c'était la carte postale du jour.

Sinon, pas de nouvelles de Chaos et Zinc : ils débarquent toujours au bled dans une semaine ? Faudrait qu'ils me contactent avant, au cas où je serai en train de sodomiser des goélands avec mes nouveaux copains écologistes...

:twisted: :twisted: :twisted:

+A+
drÖne
d'où, chose remarquable, rien ne s'ensuit...

Avatar du membre
pH
Hikikomori !
Messages : 2198
Enregistré le : 12 juin 2006, 22:24
Contact :

Messagepar pH » 12 nov. 2008, 15:49

J'adore ton filet lancé par un canon !!! arf !! Enorme !

Tu nous en ramènes un qu'on puisse enfin attrapper les électeurs de droite à qui ont pourrait envisager ensuite une vasectomie ?

Avatar du membre
patman
Hikikomori !
Messages : 1312
Enregistré le : 14 oct. 2002, 17:02
Localisation : Cannot find MySQL header files under yes.
Contact :

Messagepar patman » 12 nov. 2008, 21:21

je serai en train de sodomiser des goélands avec mes nouveaux copains écologistes...
tu nous raconteras pour les wolfs, plus sportif peut être ?

++

Avatar du membre
drÖne
Présidictateur
Messages : 7270
Enregistré le : 05 oct. 2002, 21:35
Localisation : Présidictature de Drönésie Orientale
Contact :

Messagepar drÖne » 22 nov. 2008, 03:15

Ha mais j'ai mieux, mon cher Patman ! Mieux que des loups de mer ! Car voici...


... le suce bique cyclope !

Image

Bon, je n'y suis pour rien, mais il y a des sortes de légendes urbaines ici, d'après ce que je vois dans la presse. Je vous traduis le binz, c'est pas triste :

http://www.infobae.com/contenidos/41380 ... ald%C3%A9s

On a trouvé un petit monstre dans la Peninsula Valdés.

On dit que c'est un mouton cyclope qui souffrait d'une étrange mutation, d'autant qu'il avait une peau de félin. Il est apparu mort dans la réserve naturelle chubutense et des paysans croeint qu'il pourrait s'agir du mythique "suce bique".

La mythologie de la Peninsula Valdés a reçu ce jeudi un épisode décisif. Un voisin de la zone racconte qu'il était sorti chasser incognito des suce biques et qu'il s'est trouvé nez à nez avec cette créature cyclope, qui a la physionomie d'un mouton mais la peau d'un félin, à en juger par son apparence, indique aujourd'hui le web d'information Mdz online.

Plusieurs pécheurs de la région nord est du Chubut auraient dénoncé des attaques du "suce bique", un être étrange qui, on le présume, s'alimente du sang des vaches, des chèvres et jusqu'aux chevaux. Et qui, en outre, quand il est affamé est capable d'attaquer un être humain. Cela n'a jamais pu être prouvé.

L'animal est apparu sans vie hier matin dans une estancia de la Peninsula Valdés. C'est Roberto Gomez, un paysan natif de Puerto Madryn. L'homme raconte qu'il l'a immédiatement "charcuté" pour éviter qu'il se décompose et l'a apporté au village pour le montrer comme un véritable trophée. Certains disent qu'on a enfin attrapé le "suce bique".

Image

Mince, j'ai raté ça ! Je savais bien qu'ils n'étaient pas clairs les paysous ici...
drÖne
d'où, chose remarquable, rien ne s'ensuit...

Avatar du membre
primus
Axis of evil
Messages : 297
Enregistré le : 03 nov. 2003, 17:32
Localisation : panam 91

Messagepar primus » 22 nov. 2008, 14:44

bizarre la chose,les taxidermistes sont parfois perturbés .
Ya pas de photo du cadavre avant enlèvement des tripes?

Avatar du membre
drÖne
Présidictateur
Messages : 7270
Enregistré le : 05 oct. 2002, 21:35
Localisation : Présidictature de Drönésie Orientale
Contact :

Messagepar drÖne » 23 nov. 2008, 16:19

Ah dis donc, le Chupacabra a même sa page wikipedia, c'est dire si c'est de l'info sérieuse : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chupacabra

En tout cas, je vois pas le lien entre le chupacabra de mon bled et le vrai, celui qui viendrait de l'espace :

Image

Mais bon, ici, tout est possible !
drÖne
d'où, chose remarquable, rien ne s'ensuit...

Avatar du membre
drÖne
Présidictateur
Messages : 7270
Enregistré le : 05 oct. 2002, 21:35
Localisation : Présidictature de Drönésie Orientale
Contact :

Lapins en réseau

Messagepar drÖne » 29 nov. 2008, 02:52

Aujourd'hui, j'ai résolu une énigme fondamentale. Depuis cinq mois, chaque fois que j'allais me promener dans le désert, derrière chez moi, j'entendais des bruits sourds : "toudoum... toudoum... toudoum...".

Pourtant, il n'y a aucun chemin de fer à l'horizon, pas de voiture, et ce n'était pas le bruit de fusils de chasse. Donc, mystère.

Or voilà qu'aujourd'hui, une nouvelle fois, alors que j'étais en train de photographier des rapaces : "toudoum... toudoum...". Mais encore plus près que d'habitude. Comme j'étais à côté d'un trou qui semblait être l'entrée d'un terrier de lapin (ou des lièvres, je sais pas trop), j'ai tendu l'oreille de ce côté : il était là, le coupable ! En fait LES coupables !

Car en écoutant de près le son, proche de celui d'une déglution accompagnée d'un coup de pied dans le sable, je me suis rendu compte qu'il y avait plein de lapins qui communiquaient entre eux chaque fois que je bougeais : un signal d'alerte, en somme, que j'entendais se propager de terrier en terrier, et dont j'arrivais à suivre le déplacement dans certaines dunes au fur et à mesure que les lapins se déplaçaient dans le sable.

Des lapins en réseau ! Des lapins organisés !

Question en forme de private joke à LLB et à Chaosmose : si je propose un article intitulé "d'une sociologie de la coquille Saint Jacques à la théorie du lapin réseau", vous pensez que Michel Callon le publiera ?

Bon, mais tout ça ne vaut pas un bon civet...
drÖne
d'où, chose remarquable, rien ne s'ensuit...

Avatar du membre
TouF
Eraserhead
Messages : 876
Enregistré le : 02 déc. 2004, 16:30
Localisation : à coté de ses pompes ...

Messagepar TouF » 29 nov. 2008, 16:21

:twisted:
Hors-la-Vie


Retourner vers « > Proches voisins ou terres lointaines < »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron