Encyclopédie déraisonnable des idées reçues : 2. Sémioticien

Vocabulaire, jargon technique ou sociologique, lexique de la teuf, références, etc. Ici on tente d'applanir les difficultés de lecture et d'intercompréhension.

Modérateur : drÖne

Répondre
Avatar du membre
drÖne
Présidictateur
Messages : 7680
Enregistré le : 05 oct. 2002, 22:35
Localisation : Présidictature de Drönésie Orientale
Contact :

Encyclopédie déraisonnable des idées reçues : 2. Sémioticien

Message par drÖne »

Sémioticien, -ienne, subst. Spécialiste de sémiotique.

Le sémioticien, proche cousin du sémiologue, se distingue de ce dernier par la longueur de sa barbe et par son accent : il vit en effet soit aux Etats Unis, soit à Perpignan, ville dont on ne dira jamais assez à quel point elle se situe au centre du monde.

Image
La pratique assidue de la sémiotique conduit à une pillosité considérable


Contrairement au sémiologue, le sémioticien n'a jamais eu besoin d'instruments optiques pour distinguer entre un signe et son objet, ne serait-ce que parce qu'il considère que le dualisme sémiologique est infondé : pour le sémioticien, tout est divisible par trois et non par deux, ce qui rend la lecture du signe plus complexe. Les lunettes du sémiologue s'avèrent donc inutiles, et sont généralement remplacées par un intérêt prononcé et récurrent, chez les sémioticiens, pour le vin.
En effet, outre le mot et la chose, il convient de tenir compte du truc entre les deux, là, qu'on voit nettement quand on plisse les yeux et qu'on vise entre le mot et la chose. Et pour bien le voir, le troisième truc, en plissant les yeux, c'est mieux quand le sémioticien est bourré.


Image
Sémioticien perpignanais visiblement sous l'emprise de l'alcool : après avoir plissé convenablement les yeux, il peut alors affirmer à quel point l'herméneutique phénoménologique de la philosophie analytique repose sur une logique du flou.


Image
Les ravages de l'alcool sur le sémioticien sont profonds : cette image, tirée d'un cours de sémiotique imbibé au Cabernet-Sauvignon, illustre les dérives de la sémiotique en contexte d'alcoolémie intense. En effet, non content de voir un truc flou entre le concept d'araignée et l'araignée réelle, le choix de l'exemple de l'araignée témoigne du phénomène courant du delirium tremens.
drÖne
d'où, chose remarquable, rien ne s'ensuit...
Avatar du membre
120 db
Héro du quotidien
Messages : 167
Enregistré le : 18 avr. 2006, 23:32

Re: Encyclopédie déraisonnable des idées reçues : 2. Sémioticien

Message par 120 db »

drÖne a écrit :Sémioticien, -ienne, subst. Spécialiste de sémiotique.

Le sémioticien, proche cousin du sémiologue, se distingue de ce dernier par la longueur de sa barbe et par son accent : .[/i]
Image Fabbri, Paolo Philosophe et sémioticien, il est professeur à l'Institut universitaire d'architecture de Venise (IUAV).

certains on meme des lunettes ( a moins que ce soit son cote philosophe qui ressort ...

remarquer les bras croiser signe d'autosuffisance !!
68 K PAR K
Avatar du membre
drÖne
Présidictateur
Messages : 7680
Enregistré le : 05 oct. 2002, 22:35
Localisation : Présidictature de Drönésie Orientale
Contact :

Message par drÖne »

Oui, Fabbri st bien connu pour avoir écrit avec Latour, entre autre. Ah sinon je me rends compte que la photo du sémiologue de Perpignan a disparu du post, sans doute effacée du serveur de l'université de Perpignan : un sémiologue dont on n'a plus de signe, tout un symbole !

+A+
drÖne
d'où, chose remarquable, rien ne s'ensuit...
Répondre