GOSPEL PORN MUSIC - FOKN BOIS-GHANA

Pour faire écouter ses créations musicales... ou celles des autres.

Modérateur : drÖne

Avatar du membre
drÖne
Présidictateur
Messages : 7728
Enregistré le : 05 oct. 2002, 22:35
Localisation : Présidictature de Drönésie Orientale
Contact :

Re: GOSPEL PORN MUSIC - FOKN BOIS-GHANA

Message par drÖne »

J'ai toujours trouvé suspect les teufs trance organisées par des blancs européens dans les pays pauvres comme l'Inde ou en Afrique. Surtout avec les locaux qui restent à l’extérieur parce que le billet de la teuf est trop cher pour eux. Il y avait eu je ne sais plus où un article assez critique, et qui met sur la voie de ce néocolonialisme teuffeur.
drÖne
d'où, chose remarquable, rien ne s'ensuit...
Avatar du membre
Ël Rapha
Hikikomori !
Messages : 2497
Enregistré le : 13 août 2009, 01:00

Re: GOSPEL PORN MUSIC - FOKN BOIS-GHANA

Message par Ël Rapha »

Point suspect, coupable !
Coupable le techno tourisme .
Qu'il soit psy trance ou tekno, le voyage techno a géographiquement plus souvent fait dans le tourisme que dans le voyage .
Quant à la question des migrations techno ça marche pareil que l voyage ou "l'établissement" :
sud nord pour la professionnalisation et nord sud pour la marginalisation .
Idem territoires urbains territoires ruraux .
pour faire court la techno géographiquement prouve que les pratiques artistiques ne suffisent pas à s'émanciper du capitalisme [mortderire.gif] j'ai bon [mickey2.gif]
Avatar du membre
drÖne
Présidictateur
Messages : 7728
Enregistré le : 05 oct. 2002, 22:35
Localisation : Présidictature de Drönésie Orientale
Contact :

Re: GOSPEL PORN MUSIC - FOKN BOIS-GHANA

Message par drÖne »

Oui, c'est bien qu'est-ce que j'dis moi aussi [mortderire.gif]
Font chier tous ces teuffeurs hédonistes sans conscience politique ! Tiens ça me fait penser à mon slogan pour le Tekneuneuval 2006 : "La teuf, c'est du son, de la politique et des plantes vertes"

http://drone-zone.org/teknival-2006-le- ... orientale/

[credule.gif]
drÖne
d'où, chose remarquable, rien ne s'ensuit...
Répondre