dimanche 23 juillet 2017
Site officiel de la Présidictature de Drönésie orientale. Vous pénétrez sur un territoire étroitement surveillé : tout abus sera sévèrement puni.

Ministère de l’Intérieur

Brutalonov

Sergei Sekuritovich Brutalonov

Ministre de l’Intérieur

Déclaration de politique générale du Ministre :

Les Barbudos, qui assiègent depuis toujours notre Glorieux Territoire Drönésien (GTD dans la suite du texte), définissent, de l’extérieur, notre politique intérieure qui dès lors devient en creux une image de ce sera notre politique extérieure quand nous aurons conquis le monde et l’aurons soumis à notre loi d’érain sur la sécurité intérieure.

La politique intérieure de la Présidictature de Drönésie Orientale consiste à pousser à bout les principes et méthodes de la philosophie politique barbudienne de manière à montrer son caractère ridicule. Autrement dit, pour faire simple, si l’intérieur constitue une image de l’extérieur, la politique extérieure de la Drönésie est menée à l’intérieur de notre GTD. Ceci nous conduit tout naturellement à asservir physiquement et moralement nos propres concitoyens, à massacrer nous-mêmes nos ressortissants, à exploiter nos ouvriers et employés de manière à favoriser nos classes dominantes sans contre-partie, à installer une idéologie de la défiance de manière à casser tout lien social et toute solidarité dans nos familles, dans nos rues et dans nos campagnes.

ravers_crs1

Grace à sa politique sécuritaire volontariste, le Ministère de l’intérieur obtient des résultats probants. Sur cette photographie prise lors d’une soirée festive, on constate que les jeunes « ravers » ont parfaitement assimilé les leçons qui leur ont été données par le Ministre dans les camps de rééducation drönésiens. Leurs casques sur la tête leur évitent dorénavant les coups de soleil lors des « teknivals », et leurs uniformes seyants donnent à ces fêtes une touche de fantaisie sans pour autant heurter la sensibilité de leurs aînées ni la rigueur des bonnes moeurs de notre Glorieux Territoire Drönésien.

Nous encourageons la délation, la peur, la servilité et la bêtise, car nous ne pourrons dominer le monde que si notre peuple atteint le niveau d’ignorance de celui de nos ennemis dans une vaste communion du sens commun. Alors nous pourrons dicter aux nations de l’extérieur notre politique de sécurité intérieure dans une symphonie totalitaire qui inaugurera mille années d’un concert de bêtise et d’inculture intercontinentale.

Je dénonce papa

L'entrée du Quadrilatère 29

L’entrée du Quadrilatère 29, siège du Ministère de l’Intérieur.

Notre modèle de philosophie politique est le Texas, mais nous pensons le remplacer par celui de nos voisins français qui nous semblent incarner, aujourd’hui, l’idéal vers lequel nous tendons : quand nous aurons tous le courage d’être des brutes, alors la destruction de toute culture sera une simple affaire de tact, et le pacte de coopération militaro-artistique entre la Drönésie et le Bortchland aura enfin porté ses fruits.

Interrogatoire

Sergei Sekuritovich Brutalonov est un véritable humaniste : on le voit ici donner un cours particulier de morale à deux jeunes gens à l’Institut des Sciences Sécuritaires Drönésiennes. Son assitant, Vassili Massakrovich Tronssonof prépare le matériel pédagogique.