dimanche 24 septembre 2017
Site officiel de la Présidictature de Drönésie orientale. Vous pénétrez sur un territoire étroitement surveillé : tout abus sera sévèrement puni.

Ministère de la recherche

Secrétariat d’État de la Recherche et des Technologies du Marché

klaudie Langdebois
Klaudia Langdebois
Ministre de la Recherche
Diplômée de l’Académie de Médecine Homéopathique,
Docteur en Sciences du Marketing Spatial

Déclaration de politique générale de la ministre :

Pour le gouvernement drönésien, une recherche forte est le fondement nécessaire pour l’émergence de produits marchands d’avenir. L’acquisition et la vente des connaissances sur le marché de l’information, ainsi que l’innovation assistée par ordinateur, alimenteront notre croissance et notre société rattrapera enfin son retard sur la mondialisation. La Drönésie veut pouvoir compter dans l’innovation de demain, mais c’est aujourd’hui que demain se joue.

L’avenir de la recherche drönésienne : tous ensemble pour la blitzkrieg reformatür !

Dans la perspective de la future Loi d’orientation pour la Recherche, le ministère de la Recherche prépare une large concertation avec la communauté du marketing scientifique, les entreprises de notre Glorieuse Nation, et l’ensemble des buralistes concernés par l’avenir de la recherche sur la rentabilité à court terme.

Une consultation en ligne, dispositif innovant qui inscrit notre nation dans la direction du progrès éternel, permet le recueil des observations et propositions de la communauté scientifique et du public. Car il est certain que l’avis du public importe autant que celui des chercheurs pour définir quelles seront les directions à privilégier pour l’avenir de la recherche.

Ainsi, en moins de 3 jours, après exécution des derniers opposants et avec l’aide bénévole des chercheurs, le Ministère a développé le concept de blitzkrieg reformatür qui permettra à notre nation de réformer l’ensemble du secteur de l’enseignement supérieur drönésien, ainsi que la totalité de notre dispositif de recherche.

« Trois jours, c’est bien assez pour innover dans la société de la connaissance économique » a déclaré Klaudia Langdebois au Professeur Mandarin, le délégué à la recherche qu’elle a nommé à la tête du Comité d’Initiative pour le Progrès Économique après l’avoir lobotomisé pour des raisons évidentes de sécurité et de rentabilité.

« Oui, maître ! Vive la blitzkrieg reformatür ! » a répondu le Professeur Mandarin, sur un ton enthousiaste qui démontre à quel point le savoir et la connaissance sont un enjeu essentiel pour qui souhaite faire preuve de créativité, de capacité d’innovation, et d’esprit d’entreprise.

Les grandes priorités :

« Il nous faut des armes, des soldats, des canons, des cuirassés et des lance-missiles car le savoir c’est le pouvoir  » a déclaré Klaudia Langdebois. C’est pourquoi un budget de 14 milliards a été débloqué dans le cadre d’une vaste Action Concertée Caritative destinée aux chercheurs en stratégie militaire de l’Université de Dröne_City 3.

pistolets

Grace à son savoir ancestral, la Drönésie Orientale apporte la paix dans le monde et l’espoir dans les foyers. Qu’il est doux d’avoir une science au service des hommes !

« Il faut enrayer la fuite des cerveaux  » a ensuite vitupéré Klaudia Langdebois lors du meeting annuel du Mouvement Eschatologique pour la Défense de l’Économie Forcenée. C’est pourquoi le ministère va développer un programme de recherche sur la lobotomie préventive des jeunes chercheurs dont les cerveaux épuisés par le calcul des amortissements et retours sur investissement n’auront ainsi plus aucune raison de fuir.

Lutte contre la fuite des cerveaux

Alain Tourenn, le célèbre sociologue de l’Institut de Sociologie Compréhensive de Dröne_City 2, travaille sur la fonction sociale de la fuite des cerveaux dans les sociétés industrialisées. Ses travaux devraient permettre à la Drönésie d’arriver rapidement au premier rang du marché mondial de la connaissance.

« Créer de la valeur avec l’innovation » L’innovation qui prend sa source dans la recherche et le développement est essentielle pour notre avenir. Elle consiste à créer de la valeur à partir de nos savoirs, valeur éthique mais aussi économique. Pour que se développe l’innovation, il est indispensable d’inciter les entreprises et la recherche académique à travailler ensemble. Il s’agit de créer dans notre pays un des environnements les plus favorables aux investisseurs et aux jeunes entrepreneurs et de répartir de façon compétitive la recherche entre grandes et petites entreprises. C’est pourquoi le ministère a décidé de créer l’Institut des Sciences Buralistiques de Gestion (ISBG), qui sera un pôle d’excellence regroupant 3500 professeurs d’économie libérale, 12856 ingénieurs en innovation innovante et 25000 chargés de recherche en science du taylorisme buralistique.

« Développer des pôles d’excellencitude  » Afin d’innover dans l’excellencitude, Klaudia Langdebois a lancé le Blitzkrieg Developpatür, un nouveau et très ambitieux plan de développation de pôles d’excellencitude scientifique. Des incubateurs économiques associés à des bassins industriels entrent en synergie avec la demande sociale pour produire une science au service de l’innovation économique. Le premier de ces pôles d’excellencitude a été inauguré le 23 mars 2007 à l’Université de Drönésie Orientale. Il s’agit du CeRTETS (Centre de Recherche sur les Tracasseries, énervements et Tortures Scientifiques, Université de Drönésie Orientale).