dimanche 23 juillet 2017
Site officiel de la Présidictature de Drönésie orientale. Vous pénétrez sur un territoire étroitement surveillé : tout abus sera sévèrement puni.

Art officiel

La Grande Galerie des Présidictateurs

La Présidictature, ne reculant devant aucun sacrifice humain, a décidé d’exposer au public les trésors de son fonds de peintures officielles. Notre bien-aimé Présidictateur lui-même a participé au choix de ces toiles admirables, encore jamais exposées au public. De nombreux artistes et artisans ont œuvré afin de restaurer ces œuvres, véritable mémoire d’un passé glorieux qui éclaire notre présent d’une flamme toujours vivante, et qui inspire jour après jour les visions d’avenir du Présidictateur.

Cette exposition, merveille de notre art nationaliste et sécuritaire, fleuron culturel illustrant la vitalité de plus d’un millénaire de culture, a pour vocation à pousser le visiteur à s’interroger sur la profondeur de son amour pour le Présidictateur.

Gloire à l’Art Officiel, aux artistes en résidence surveillée, et vive la Drönésie libre !

drone 1er

Dröne Ier, dit L’Incontestable, dit également La Brute, dit aussi Zorey, dit enfin Le Tonitruand.

caesar

Statue de l’Empereur Drönus Maximus Magnificant Absolutismae (IIème siècle après Dröne Ier)

dronusmagnus

Peinture sur bois de l’Empereur Drönus Magnus dit Le Brutalissime (XIème siècle après Dröne Ier)

dronoquint

Peinture de l’Empereur Dröne Le Téméraire, dit Däs Brütäl Karkass, dit encore Full Metal Djaquette (XVIème siècle après Dröne Ier)

drone XIV

Peinture du roi Dröne XIV dit Le Magnifique (XVIIème siècle après Dröne Ier)

napodrone

Peinture de l’empereur Dröne XXXVI dit Le Boucher Admirable, dit aussi Le Massacreur, dit enfin Le Sanguinolent Suprème (XVIIIème siècle après Dröne Ier)

presidictateur_monument1

Photographie officielle du Présidictateur Dröne, dit L’Autoproclammé, dit aussi L’Inamovible, dit encore Zeverybestof (XXIème siècle après Dröne Ier)

Commentaires

Une Réponse à “Art officiel”

  1. Lalitaize dit :

    Luisant les arts donnés d’ intéressé quand vous volez dans les plaines … toujours agars de vos lubies assassine … quand les haine des sucres en attentent feu du caramel couver d ‘ aciers pour une étoile en culs de poile , jolie cœur chante est et le combattent invisible . Un conte ouvert aux murs et au temple de la morts … partie sans le sangs pour la suite vers mes 200 ans le dis créateur a partagé en pizza de béton et pèche de crèche reste le bois en signe de croix soulevant de creux orbital les alliances pour l’ évolution inafaiblissable de sentier victorieux §

Laissez un commentaire