Cabinet de curiosités

Le Cabinet de Curiosité de Dröne et du Lion Bleuflorophage.

cabinet de curiosités

absurd.org Vous n'avez toujours rien compris ? euh... La Crâniothèque : une collection de crânes La Lovothèque : une collection sur le thème de l'amour La Dronothèque : une collection de drones La Lettre : un récit du Lion Bleuflorophage ardkorpedia Vortex : une exposition à tendance tribale Quelles connes ! nsk state Dream Machines baston dans les bois

Si vous cliquez sur certains éléments du cabinet de curiosités, vous accéderez à son contenu

Les cabinets de curiosités désignent au XVIe et XVIIe siècles des lieux dans lesquels on collectionne et présente une multitude d’objet rares ou étranges représentant les trois règnes : le monde animal, végétal et minéral, en plus de réalisations humaines. Avec le développement des explorations et la découverte de nouvelles terres au XVIe siècle, plusieurs princes, savants et amateurs de cette époque se mettent à collectionner les curiosités en provenance des nouveaux mondes.

Les Drönésiens, infatigables voyageurs de l’maginaire, ont ramené de leurs nombreuses expéditions virtuelles une série de liens vers des sites web étranges ou amusants, mais également quelques unes de leurs propres productions : ces liens sont regroupés dans Le Cabinet de Curiosité de Dröne et du Lion Bleuflorophage.

Next Post

Pomme

ven Mar 20 , 2009
Par le Lion Bleuflorophage (En hommage à Italo Calvino) Cela ne fait pas très longtemps. Enfin, on ne sait pas encore ce que signifie réellement “longtemps”, ou “pas longtemps”, mais on commence à percevoir, ne serait-ce qu’en le disant, ce dont il peut s’agir. Il est vrai que tout change […]

Communiqué officiel

Attention, ceci n’est pas un exercice. Veuillez enfiler vos combinaisons anti-virales et vous rendre au Bunker A 7 du Quadrilatère 19 de toute urgence. Vous n’avez rien à craindre, nous avons la situation bien en main. Ne paniquez pas et respectez les consignes. Si chacun y met du sien et reste discipliné, nous surmonterons cette épreuve. Encore une fois, vous n’avez rien à craindre : soyez confiant en l’avenir. Fin de transmission.