Crrrrrouic ! (Pour une sémio-linguistique de la musique concrète) |

jeudi 16 août 2018
Site officiel de la Présidictature de Drönésie orientale. Vous pénétrez sur un territoire étroitement surveillé : tout abus sera sévèrement puni.

Crrrrrouic ! (Pour une sémio-linguistique de la musique concrète)

Posté sur fr.rec.arts.musique.rock à l’épque du Jurassique… ou peut-être même avant.

Tabatha écrivait :

> ??? Pas de ouip, ouip ni de scrr, sccr chez Sneaker Pimps ? T’as déjà pensé changer d’enceintes ?

> En revanche suis d’accord avec toi. Chez Whales y’a un maximum de scrrrrtchhhh, de wrrrrrrr et pourtant ça ressemble pas à du trip hop ! Bref à mon avis le trip hop la boum tagada n’est qu’une enième classification stupide histoire de mettre un nom sur une zique soit disant nouvelle alors que, bon, les scrrrrr et les ouip, ouip c’est quand même pas nouveau !

DRÖNE répondit :

C’est vrai que si tu crrrrchhhs et, qu’en plus, tu ouiiiips pendant que le public hoooaaaaaa, alors on peut être sur que :

1. Boum, tagdada, et clokkkkrrrr ne seront jamais au niveau de scrrrrrouishhh. Quant à tchic poum tchic poum, je n’en parlerais même pas de peur de vexer certains.

2. il y aura toujours un skrishhhhh pour te dire “oh, mais alors, snip dong dong ?”

3. à la finale, on se retrouvera toujours avec scrouic scrouic plus shhhhhhhh égale frrrrrr et grrrrr !, ce qui n’avance à rien.

En conséquence, je propose que BOOM BOOM BOOM soit exclu du champ des hop youpla boum, ce qui permettrait de résoudre ce grave problème sémantique avec élégance.


DRÖNE
tss, tss, tss…

Laissez un commentaire