Fête Nationale des dix ans de la Présidictature de Drönésie Orientale

3

La Présidictature de Drönésie Orientale fut fondée le 25 avril 2000, ainsi qu’en atteste l’annonce officielle de la mise en ligne de son site web sur Usenet.

Afin de célébrer dignement cette décade d’un ordre sévère mais juste, de joyeuse dictature militaire, de rationalisation des rapports humains grâce à un centralisme bureaucratique optimisé par les Sciences de Gestion, et d’une guerre totale menée contre tous les pays de son entourage (en particulier nos ennemis héréditaires, les Barbudos), le Présidictateur a décidé de faire de l’année 2010 une année festive ! L’année de la déclaration d’indépendance de la Drönésie Orientale sera donc marquée par une série d’évènements dont les plus marquants seront les suivants :

  • Tir de 10 missiles thermo-nucléaires sur la Barbudie Occidentale. D’une portée de 500 km, et d’une puissance de 25 Mega Tonnes, ces tirs festifs, et leurs effets sur la population civile barbudienne, seront filmés en temps réels et retransmis sur internet. Ce feu d’artifice, témoignage de la vitalité de notre industrie de l’armement, devrait réjouir petits et grands !
  • Exécutions publiques de prisonniers politiques par strangulation, lapidation et écorchage vif. Les prisonniers seront exécutés par groupes de 10. L’ordre des supplices fera l’objet d’un tirage au sort réalisé par des enfants drönésiens nés le 25 avril 2000. Les enfants des écoles élémentaires de toute la Drönésie seront invités à participer à la décoration des peaux des prisonniers, une fois leur arrachage effectué, et une grande exposition portant sur le thème “bonheur  et  civilisation en Drönésie” sera réalisée. Que cette célébration soit un festival de joyeuse créativité enfantine !
  • Réédition en 2000000 d’exemplaires et traduction en 10 langues (dont le Coréen et l’Iranien) du fameux  ouvrage “Prolégomènes à un Etat total totalement en guerre” (aux éditions du Soleil et de l’Acier) écrit par notre Grand Timonier Dröne 1er. Un exemplaire de cet ouvrage sera envoyé à chaque foyer drönésien, et le reste sera largué par avion sur dix grandes villes des pays civilisés : Pyongyang (Corée du Nord), Téhéran (Iran), Naypyidaw (Birmanie), Libreville (Gabon), Riyad (Arabie Saoudite), Paris (Texas), Rome  (Le Vatican), La Havane (Cuba), Lyon (Rhône-Alpes) et Bures Sur Yvette (Essonne). Le Présidictateur espère ainsi contribuer, en toute modestie, au vaste mouvement en faveur du  renouveau de la pensée totalitaire dans les pays civilisés.
  • Une soirée festive et dansante sera donnée dans la capitale drönésienne. L’élite de la nation, volontairement réunie par l’armée dans le Grand Bunker Central, aura à cœur de chanter durant 10 heures les mélodies guerrières drönésienne composées par Le Lion Bleuflorophage en l’honneur de l’indépendance de la nation et de son Guide Suprême.
  • Enfin, parce que le totalitarisme participatif est l’avenir de l’humanité, le Bureau Central de Rationalisation des Pratiques Festives (sous direction des affaires culturelles et de la politique communicationnelle et évènementielle de la Présidictature) se met à votre écoute : tout drönésien, sans distinction d’âge, de sexe ni de grade dans l’armée, est invité à envoyer une idée festive sous peine d’emprisonnement durant 10 ans dans les mines de titane de Drönésie. Nos amis des 10 pays civilisés (dont la liste figure plus haut), sont également invités, sous peine de frappes aériennes, à contribuer à notre Grand Œuvre Civilisatrice. Oui, toi aussi, contribue participativement à la gestion événementielle de la culture drönésienne ! Toi aussi, envoie tes idées au Bureau Central de Rationalisation des Pratiques Festives ! Pour ce faire, il te suffit de publier un commentaire en dessous de ce billet, et nos services te contacteront grâce à l’enregistrement de ton IP !

En avant, pour une fête qui durera 10 mois !

3 thoughts on “Fête Nationale des dix ans de la Présidictature de Drönésie Orientale

  1. Je propose d’y inviter pH pour qu’il pionce ferme devant ce spectacle torride (surtout au moment des supplices homologués par le bureau 327 : l’arrachage d’ulcères après ingurgitation de veau pané génétiquement modifié). Et qu’il fasse honneur aux drÖnésiens de souche, surtout ! Le spectacle dans le spectacle, en somme…

  2. Si la petite sauterie de déroule en été, je suggères de priver de boissons une centaine de retraités durant une période de trois semaines qui précède la garden party. Nous pourrions ensuite les exposer dans un kiosque à musique au milieu du parc. Une distribution aux enfants de verre d’eau mélagée avec de l’arsenic ferait office de jeu éducatif. Des cadeaux pourraient être distribués à tous les enfants qui savent faire durer le plaisir le plus longtemps possible.

  3. La grosse sauterie a déjà eu lieu à Lyon, mais je serais bien partant en effet pour une murder grany party à l’arsenic : plus c’est long, plus c’est bon ! Ach !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Âge légal de la torture : le gouvernement brise un tabou

jeu Mai 27 , 2010
Abaisser l’âge légal de la torture est “inévitable” pour le gouvernement Drönésien. Une semaine après les déclarations du Ministre de l’Intérieur, le Présidictateur met sur la table ses propositions pour réformer le système de la torture. Réuni mardi en convention nationale à l’Assemblée nationale, le parti présidentiel propose de faire […]

Communiqué officiel

PE/NIS ENSHORT/MENT
JIVAR/O SYST3M : NEW ! SCIENTIFICALLY A P PRO VED
DO IT 4 FREE
CALL NOW !!!!
00 39 1013215478