Sim : mort d’un intellectuel engagé

simNous apprenons avec stupeur le décès de notre camarade Sim, intellectuel engagé et auteur de nombreux ouvrages de référence sur l’herméneutique du rire et la transcendance chez Bourvil. La postérité retiendra de lui son œuvre majeure, rédigée avec le philosophe analytique Patrick Topalov “Où est ma chemise grise : prolégomènes à une théorie colorimétrique du devenir-vêtement à l’ère de l’audio-visuel”.

Après Pierre Bourdieu et Michel Foucault, avec Sim c’est l’un des derniers acteurs d’une certaine gauche intellectuelle et érudite qui disparait, et avec elle les formes d’engagement politiques qui avaient fait la gloire de l’ENS dans les années 60 à 70.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Le Raï homosexuel en deuil : décès de Frêche et Hortefeux

ven Sep 18 , 2009
Stupéfaction dans le milieu du raï marseillais : les deux chanteurs kabyles Georges Sidi Frêche et Brice Ben Hortefeux, qui avaient récemment fait leur coming out dans la presse en déclarant leur homosexualité et en demandant à être mariés dans la mairie de Bègles (voir l’article dans Têtu de juin […]

Communiqué officiel

La Drönésie est placée en état d’alerte maximale pour des raisons dont le Présidictateur n’a pas à rendre compte. Désormais, toute tentative de déviance par rapport à la règle sera passible de sanctions. Nul n’étant censé ignorer la règle, le Présidictateur n’a donc pas besoin de la formuler. Si vous ne connaissez pas encore la règle, c’est que vous êtes en faute et que vous ne tarderez pas à être incarcéré.