Hé hop, voilà t-y pas que j’ai encore déménagé ! Dans le 93… Le studio n’est pas resté longtemps dans les cartons, car il a trouvé un bien meilleur écrin qu’avant. A mon – petit – niveau, c’est Byzance ! Enfin du recul derrière les enceintes, et fini les angles du plafond qui créaient des surcharges de basse dans mon ancienne sous-pente. Même plus besoin d’isoler : c’est une pièce semi-enterrée, avec plafond en lattes de bois. Nickel ! Et comme j’ai de la place, je vais pouvoir accumuler des machines. Un jour, peut-être, je franchirai la porte de l’univers du modulaire…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *